Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 22:06

Ubu roi d’Israël

 

Le qualificatif "ubuesque" est né d’une pièce d’Alfred Jarry, Ubu Roi, qui raconte les frasques d’un roi s’ingéniant à persécuter la population en lui infligeant des châtiments aussi cruels qu’insolites pour des motifs qu’il inventait chaque jour. Personne n’était à l’abri de sa folie sanguinaire puisque "être en règle" ne signifiait rien, la règle changeant au gré de ses humeurs et échappant à toute rationalité.

Une ONG israélienne, militant pour la défense de la liberté de mouvement (GISHA, www.gisha.org), a procédé à un long travail de recoupement pour identifier les produits dont le gouvernement israélien permet l’entrée dans la Bande de Gaza et ceux qu’il interdit. La liste ci-dessous, non exhaustive, résulte de ce travail. Cette ONG s’est attelée à cette tâche parce que le gouvernement refuse de publier une liste officielle de produits interdits et de produits permis ; il a fallu donc répertorier, in situ en quelque sorte, les articles que les soldats israéliens laissent passer et ceux qu’ils refoulent.

J’ai tenté de parcourir cette liste pour en dégager la logique, la cohérence. Je n’y suis pas parvenu.

Jugez-en.

Le chocolat, le cumin, le halva, la viande fraîche, les tissus pour vêtements, les instruments de musique, le papier format A4, les carnets de notes, les chevaux, les ânes, les chèvres, le bétail, les poussins,… sont interdits.

Je laisse à l’imagination des lecteurs le soin d’échafauder des théories sur la dangerosité de ces produits. Qui aurait pu croire au danger mortel que représente une boîte de halva ? J’y réfléchirai à deux fois dorénavant avant d’en acheter ! Et cet âne "si doux", le poète n’a-t-il pas décelé ses penchants terroristes ? Il aurait mieux fait de le vouer aux gémonies au lieu de pleurer sur son sort. Quant aux habitants de Loué, il faut les alerter d’urgence sur le péril que représentent ces petits poussins qui s’ébattent gaiement dans leurs basses-cours. Enfin, le gouvernement français ne devrait pas tarder à édicter une mesure de salut public consistant à exiger des fabricants de photocopieurs et d’imprimantes de bannir le format A4 de leurs machines !

Il convient toutefois de noter que, dans leur grande bonté, les dirigeants israéliens autorisent le passage du sucre (le vrai et le faux, ils sont bons princes), du café, du thé… Ils permettent aussi le passage des lingettes pour bébés, du shampoing et de l’après-shampoing, … (parce que fabriqués en Israël ?). Vous savez, ces malheureux qui hantent les métros parisiens et qui demandent l’aumône pour manger et rester propres, ils doivent hanter les consciences des dirigeants de la seule démocratie de la région. Ils veulent absolument s’assurer que les Gazaouis peuvent manger et rester propres. Alors, ils leur permettent de recevoir du savon et du savon liquide, du dentifrice, de la lessive, de l’adoucisseur, du savon à vaisselle, du produit pour le nettoyage des vitres, du produit pour le nettoyage des sols, du produit pour le nettoyage des salles de bains, des éponges pour vaisselle, des éponges pour laver, des éponges pour sols, des serpillières, du salami (halal ?), de la viande en boîte, du poisson en boîte, des œufs (à manger)…

Alors, la logique ? Il n’y en a pas. Ou plutôt si. Les cerveaux machiavéliques qui ont établi cette liste l’ont fait dans le même esprit que le Père Ubu. Il s’agit de punir une population pour des crimes qu’elle ignore. Il s’agit de lui infliger des châtiments aussi irrationnels que les causes invoquées. En fait, c’est l’arbitraire le plus total. Les Gazaouis en particulier, les Palestiniens en général sont considérés comme des gêneurs. Il s’agit de les punir pour le seul crime qu’ils auront du mal à nier, le crime d’exister. La punition est l’effacement. Les génocides ne sont plus de mise. Alors, on tente de détruire la société palestinienne en l’enfermant dans une camisole.

Ils n’y arriveront pas ; cette société est bien plus ancienne, bien plus cultivée que celle de l’imaginaire Poldavie sur laquelle régnait le Père Ubu…

 

 

Produits interdits *

Produits autorisés

sauge, cardamone, cumin, coriandre, gingembre, confiture, halva, vinaigre, muscade, chocolat, fruits en conserve, graines et noix, biscuits et bonbons, chips, gaz pour boissons gazeuses, fruits secs, viande fraîche, plâtre, bitume, bois de construction, ciment, fer, glucose, sel industriel, contenants en plastique/verre/métal, margarine industrielle, revêtements à base de bitume pour les huttes, tissus pour vêtements, rehausseurs de goût et d’odeurs, cannes à pêche, divers filets de pêche, bouées/balises, cordages pour la pêche, filets de nylon pour serres, couveuses pour poussins et pièces détachées, pièces détachées pour tracteurs, laiteries pour étables, tuyaux d’irrigation, cordages pour serres, planteurs pour jeunes pousses, chauffages pour poulaillers, instruments de musique, papier format A4, instruments pour écrire, carnets de notes, journaux, jouets, rasoirs, machines à coudre et pièces détachées, chauffages, chevaux, ânes, chèvres, bétail, poussins.

*certains de ces produits sont autorisés s’ils sont utilisés par des organisations internationales

farine, sucre, faux sucre, riz, sel, huile de cuisson, semoule, levure, pâtes, pois chiches, haricots, autre sorte de haricots, lentilles,  pois, farine de boulgour, maïs, autre sorte de haricots, lait en poudre, produits laitiers, margarine, houmous, viande congelée -poisson-légumes, vitamines et huiles pour animaux, sacs à farine, équipement médical, couches, produits d’hygiène féminine, papier toilette, lingettes pour bébés, shampoing et après-shampoing, savon et savon liquide, dentifrice, lessive, adoucisseur lessive, savon à vaisselle, produit pour nettoyage des vitres, produit pour nettoyage des sols, produit pour nettoyage des salles de bains, chlore, insecticide domestique, café, thé, salami, viande en boîte, poisson en boîte, éponges pour vaisselle, éponges pour laver, éponges pour sols, serpillières, toute nourriture en boîte sauf fruits en boîte, épice zaatar, poivre noir, sésame, bouillon de poule en poudre, couvertures, allumettes, bougies, balais, balais éponge, chiffons à poussière, poubelles, anis, camomille, cannelle,  poudre pour purifier l’eau, verre / 200 camions, rafraîchisseurs d’eau + chauffage, eau minérale, tehine (pâte de sésame), brosses à cheveux, peignes, chaussures, vêtements,  bois (pour portes et fenêtres), aluminium, sacs en plastique léger, fruits, légumes, paille, œufs fertilisés, pesticides agricoles, terreau agricole, particules pour dilution de la terre, fertilisants chimiques, seaux en plastique, caissons en plastique pour fruits et légumes, cages en plastique pour volaille, cartons à œufs, cartons pour poussins, casiers en  fibre de verre et plastique pour plantations, diverses  graines agricoles, œufs (à manger), nylon pour serres, divers  médicaments et produits vétérinaires, blé, orge, nourriture pour animaux.

  Traduction par Claire Paque - 05/06/2010

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahim Senouci
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 21/02/2011 20:15


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-27: MERVEILLEUX ! LE ROI DAVID !

CONTREFACTUELS ? UNE DES 7ième MERVEILLES DE LA PHYSIQUE QUANTIQUE

Cordialement

Clovis Simard


Présentation

  • : Le blog de Brahim Senouci
  • Le blog de Brahim Senouci
  • : Billets d'humeur
  • Contact

Recherche

Liens