Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 12:15

Le crime des crimes, l’impunité

 

Le chœur soi-disant outragé des pays occidentaux s’offusquant de la dernière équipée israélienne ne doit pas faire illusion. L’abordage sanglant de bateaux transportant des pacifistes venant accomplir une mission humanitaire n’est qu’un épisode de plus dans la longue série des crimes israéliens demeurés impunis. Si la responsabilité israélienne ne fait pas de doute, il ne faut pas qu’elle occulte celle de ses protecteurs riches et puissants qui ont permis à cet Etat de se maintenir depuis des décennies au-dessus des lois, tout en revendiquant, avec quelle impudence !, un magistère moral en vertu duquel il se blanchit lui-même de toute accusation infamante.

Les Etats qui ont témoigné d’une mansuétude obscène envers lui doivent aujourd’hui rendre compte de leurs responsabilités, non seulement dans le crime d’hier, mais dans tous les crimes qui ont jalonné l’histoire d’Israël depuis sa création.

Ils devront rendre compte de leurs responsabilités dans la tragédie palestinienne, les transferts brutaux, les massacres, les destructions de villages, de cultures, l’exil et la misère des camps de l’éternel transit subis par une population innocente.

Ils devront rendre compte de leurs responsabilité dans le fait de faire supporter à cette population innocente le poids de leur propre culpabilité dans le génocide juif, culpabilité dont ils ont cru pouvoir se défaire en la transférant sur ses épaules.

Ils devront rendre compte de la manière dont ils ont récompensé les assassins en les invitant à la table de l’Union Européenne, de l’OCDE, en les surarmant, en accueillant leurs produits gorgés du sang de leurs victimes palestiniennes, en opposant leurs vetos à toutes les résolutions, pourtant bien timides, appelant à respecter un peu de décence en appelant les assassins à un minimum de retenue.

Ils devront payer pour leurs responsabilités dans le désordre d’un monde qui ne croit plus aux idéaux de justice, trop galvaudés par leurs lèvres mensongères.

Ils devront rendre compte de leurs responsabilités dans la montée de la désespérance du monde, désespérance qui nourrit la violence et le terrorisme.

 

Ils ne se rendent pas compte que le monde change et que la "communauté internationale" dont ils se gargarisent ne s’arrête plus à leurs frontières, qu’ils n’ont plus le droit de dire le bien et le mal, qu’ils se sont disqualifiés hier dans des entreprises coloniales qu’ils s’acharnent encore à justifier aujourd’hui, qu’ils continuent de se disqualifier aujourd’hui en assistant, en prêtant la main à une entreprise de destruction d’un peuple et d’une culture.

Le monde change. De nouveaux acteurs émergent. Ils observent les anciens. C’est peut-être à l’aune du traitement de la question de la Palestine qu’ils décideront si les anciens maîtres du monde choisiront d’accompagner le changement et vivre ou de se cramponner à leurs privilèges et mourir.

 

Brahim SENOUCI

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahim Senouci
commenter cet article

commentaires

Bouabdelli 02/06/2010 13:46


Ce qui me paraît incroyable c'est que l'on demande une enquête impartiale et transparente de la part d'Israël.

Comment Israël peut-elle est impartiale avec elle-même ? l'a-t-elle été une seule fois dans le passé ?

Pourquoi ne parle t-on pas de sanction concernant ce pays qui se moque du monde ?

J'ai honte d'avoir un gouvernement qui ne sait pas ce que dignité veut dire.


Présentation

  • : Le blog de Brahim Senouci
  • Le blog de Brahim Senouci
  • : Billets d'humeur
  • Contact

Recherche

Liens