Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 21:44

Thalys, Autriche et Méditerranée

http://www.impact24.info/thalys-autriche-et-mediterranee/

Nous y voilà ! Le temps de l’émotion, avec son cortège de discours larmoyants et de remises de légions d’honneur aux « héros du Thalys », est terminé. Place au renforcement des mesures de sécurité ! Il y a les classiques : multiplication du nombre d’agents dans les gares, fouille au corps, inspection des bagages… Il y a surtout la mère de toutes les mesures qu’énonce, sourire aux lèvres, un ministre socialiste…

Vous l’avez deviné, il s’agit de la discrimination. Dorénavant, déclare le ministre des transports, le socialiste (si, si !) Vidalies, la police aura le droit de cibler des personnes au vu de leur apparence physique. Pour faire bonne mesure, il ajoute qu’il « préfère la discrimination à l’inaction ».

Ah si Djokhar et Tamerlan Tsarnaïev avaient su ! Ils auraient attendu ce jour pour sévir dans une gare française, plutôt que de s’attaquer à des marathoniens étasuniens. Leurs visages si européens (caucasiens selon la classification raciale en vigueur aux Etats-Unis) leur auraient garanti un accès tranquille aux trains et la possibilité de réussir une action terroriste d’une toute autre ampleur que celle qui leur a valu la mort pour l’un, une condamnation à mort pour l’autre. Et puis, que dire de ces centaines, voire milliers de jeunes Européens (de souche !) convertis à l’Islam pour échapper à l’étouffant ennui des provinces françaises et qui participent à visage découvert au bal des décapitations en série ? S’ils avaient su qu’il n’était nul besoin d’aller vers la lointaine Syrie pour y exercer un mortel sacerdoce, ils auraient volontiers sacrifié leurs barbes et leurs djellabas pour confier à leurs visages glabres le soin de leur garantir un sauf-conduit pour faire sauter les trains de l’Hexagone.

Mais il n’y a pas de petits profits. L’opinion est largement islamophobe. Surfer sur cette pente peut rapporter gros en ces temps de disette sondagière. De plus, il y a une sorte de prédisposition ancienne chez les socialistes à intégrer les idées de l’extrême droite. Elle a été à l’œuvre en Algérie où les socialistes de l’époque ont été à l’origine d’une flambée de violence et de torture sous l’égide de Guy Mollet. Ce n’est pas tout à fait une surprise. Le discours « humaniste » que tiennent les socialistes est en fait un discours condescendant : compassion pour les faibles, à condition qu’ils restent à leur place ! La maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, a des trémolos dans la voix quand elle évoque la situation au Proche-Orient mais elle invite les représentants de la capitale d’Israël à Paris. Tel-Aviv-sur-Seine, tel était le nom choisi pour cette manifestation. On ne peut mieux dire qu’au-delà des discours de circonstance, c’est le mépris qui prévaut pour les autres, l’Autre.

Est-ce qu’il y a encore des légions d’honneur à distribuer ? C’est qu’il y aurait encore quelques héros à honorer, des héros bien français mais gênants, il est vrai… Stéphane Hessel était incontournable. Il n’a pas été possible de faire l’économie de funérailles nationales. Mais il y a un certain Philippe Martinez, un marin Breton de type breton. Il a sauvé de la mort 1840 migrants en Méditerranée, de quoi remplir quatre Thalys. Aucun goût, ce Martinez ! Ca ressemble à quoi de sauver des gens et les ramener sur la terre ferme de France et s’amuser à contempler le spectacle de son gouvernement tentant de s’en débarrasser ? C’est sans doute pour ça qu’il n’a pas eu la légion d’Honneur. C’est aussi sans doute pour le rappel cruel aux gouvernements présents et passés que cette misère qu’il a mise sur le devant de la scène doit beaucoup à leur action, qui a abouti à la destruction de la Libye, la ruine de l’Afrique…

L’Autriche enfin. 71 migrants morts dans un camion frigorifique abandonné au bord d’une autoroute. Des migrants ? Pas vraiment des gens donc, juste un magma en putréfaction renvoyé à son essence d’éternel migrant. Pour l’heure, l’indignation se focalise sur le chauffeur que la police s’active à retrouver. Rien d’autre ? Non, rien…

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahim Senouci
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Brahim Senouci
  • Le blog de Brahim Senouci
  • : Billets d'humeur
  • Contact

Recherche

Liens