Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 12:54

Conversation imaginaire ?

Marine : Bon papa, je n’arrive pas à me rendre suffisamment crédible auprès de l’opinion. Qu’en penses-tu ?

Jean-Marie : Il faut que tu deviennes une raciste ordinaire, avec plein de mots gentils dans la bouche et de mauvaises pensées en tête.

Marine : Mais comment pourrais-je y arriver, bon papa ?

Jean-Marie : Voyons. Réfléchissons… Il faudrait que l’opinion puisse être convaincue que tu portes toujours le même message mais que tu as appris, comme les pros de l’UMPS, à le masquer derrière des slogans à la con sur la République, la démocratie, la fraternité, l’égalité…

Marine : Je comprends mais comment dois-je m’y prendre ?

Jean-Marie : Il te faudrait l’onction de l’ « établissement » et que tu donnes du corps à tes velléités de rapprochement avec le sionisme. Il faudrait que tu soies invitée au prochain dîner du CRIF.

Marine : Tu rêves, bon papa !

Jean-Marie : Pas du tout ! J’ai même une super idée. Pour tout dire, même si je ne suis pas de première jeunesse, je me vois bien dans le rôle d’Iphigénie.

Marine : Un sacrifice ? Explique-toi, bon papa.

Jean-Marie : J’incarne la personne que les personnes adorent déclarer détester mais qui se repaissent de mes bons mots. Je t’offre ma tête, ma fille adorée.

Marine : Je ne comprends pas…

Jean-Marie : Très simple. Je donne une interview dans un journal de notre bord, Rivarol, dans laquelle je lâche tout ce que nous sommes, toi et moi, et tu réagiras en me condamnant. Tu peux déjà indiquer tes préférences alimentaires pour le prochain dîner du CRIF, c’est moi qui te le dis !

Marine : Génial, bon papa ! Quel que soit mon propos, tu sais que je t’aimerai toujours, n’est-ce pas ?

Jean-Marie : Mais je n’en doute pas, ma petite fille aimée ! Si je le fais, c’est par amour pour toi et pour la survie du lepénisme !

Marine : Ca va être formidable. Gilbert Collard (avec 2 N, je sais, bon papa !) va pouvoir te critiquer sans craindre un coup de pied au cul. Même Ménard va avoir son brevet de conformité et il pourra continuer à donner les noms de nos amis aux rues de Béziers. Ah quelle chance de t’avoir, bon papa !

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahim Senouci
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Brahim Senouci
  • Le blog de Brahim Senouci
  • : Billets d'humeur
  • Contact

Recherche

Liens