Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 08:48

Pardon, Roger !

Deux personnages qui viennent de mourir ont choisi de reposer désormais en Algérie. Ils sont algériens tous deux. Il s’agit, vous l’aurez compris de Assia Djebbar et de Roger Hanin. Première controverse : la différence de traitement apparente que le gouvernement leur a appliqué. Avion présidentiel pour lui, banal avion de ligne pour l’autre, dit la rumeur. Insupportable ? Certes. Mais celui qui aurait bénéficié du traitement privilégié ne l’avait pas demandé. Il s’était contenté d’exprimer sa volonté d’être enterré en Algérie, sur cette terre qu’il chérissait. Il n’est pour rien dans l’excès de zèle inutile dont auraient fait preuve les officiels. S’il y a des comptes à demander, c’est auprès de ces officiels qu’il faudrait se tourner.

En fait, il s’avère que cette rumeur est fausse. Pour leurs derniers voyages, Assia et Roger ont emprunté des lignes on ne peut plus régulières. Exit donc cette première controverse.

Il y en a une deuxième, beaucoup plus grave. Roger Hanin était juif. Ce détail n’a échappé à personne puisqu’il ne s’en est jamais caché. On ne lui connait pas d’inclination pour le sionisme, ni de nostalgie pour la période coloniale. Non. Il aimait l’Algérie, non pas comme Camus « celle de papa », mais l’Algérie libre d’aujourd’hui. Il souffrait d’ailleurs de l’état dans lequel elle se trouve actuellement mais jamais il ne l’a mis sur le compte de l’indépendance, comme le font tant d’oiseaux de proie là-bas ET ICI.

Et voici que circule sur les réseaux sociaux une « lettre ouverte à Jamel Debbouze », présentée comme émanant de Roger Hanin. Cette lettre est un condensé de haine et de violence contre l’Algérie. Elle sort à un moment « opportun », l’inhumation de son « auteur » en terre algérienne !

Il se trouve que Roger Hanin n’en est pas l’auteur. C’est un certain Roger Holeindre, un ancien activiste très connu de l’OAS, militant du Front National. Comment Holeindre est-il devenu Hanin ? Par le machiavélisme d’un site sioniste (shoah.org) qui a fait dériver le « Holeindre » en « Holein » puis en… Hanin !

Maladresse ? Pas du tout ! Les sionistes détestent par-dessus tout les juifs non sionistes, les juifs qui cultivent des amitiés arabes et musulmanes. Il fallait faire en sorte que l’émotion créée par l’enterrement de Roger Hanin en Algérie soit polluée, que des voix appellent à le reconsidérer.

La vérité une fois rétablie, les choses sont-elles rentrées dans l’ordre ? Non…

Il s’est trouvé un journal, Echourouk, pour publier la lettre en question, avec la signature de Roger Hanin. Ce journal ne vérifie donc pas ses sources, salit la mémoire des gens sur la base d’un mensonge. C’est un crime, contre la mémoire de Roger Hanin d’abord, contre l’Algérie ensuite. Notre pays compte bien peu d’amis à travers le monde. Comment croit-on que ces amis si rares prendront le traitement infâme que ce journal fait subir à l’un des leurs, l’un des nôtres ?

Pardon, amis de l’Algérie. Et vous, chers compatriotes, ne vous laissez pas embrigader dans de sales guerres. Sachez reconnaître vos vrais amis, celles et ceux qui, pour nous, ont souvent sacrifié leurs attaches religieuses, amicales et familiales !

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahim Senouci
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Brahim Senouci
  • Le blog de Brahim Senouci
  • : Billets d'humeur
  • Contact

Recherche

Liens